Chirurgie ambulatoire

La chirurgie ambulatoire est une technique qui permet au patient ou patiente de limiter au maximum son hospitalisation.

Lors de la consultation, le chirurgien et le ou la patient(e), selon le cas, peuvent choisir une Anesthésie Générale pour effectuer l'opération.

Après sa consultation avec le médecin anesthésiste, il ou elle entrera en clinique le matin de son intervention, totalement a jeun. C’est-à-dire, qu'il est interdit de boire, de manger et de fumer à partir de minuit.

Installé(e) dans une chambre, emmené(e) au bloc opératoire et endormi(e) complètement, l'opération sera effectuée.

Après un moment en salle de réveil et un repos de quelques heures dans la chambre et le retour au domicile se fera en fin d'après-midi.

Durant toute cette journée, le ou la patient(e) sera entouré(e) et surveillé(e) par des infirmières bienveillantes et hautement professionnelles.

Dents de sagesse

Les avulsions des dents de sagesse ou troisième molaires, (appelées germes lorsque les racines sont absentes ou incomplètes) sont indiquées en raison d’un mauvais positionnement, d’un manque de place, d’accidents douloureux, inflammatoires, infectieux, tumoraux... (Source : sfco)

Dent incluse

Toutes les dents peuvent être bloquées (incluses) et ne pas faire spontanément leur éruption. Hormis les dents de sagesse, il s’agit le plus souvent des canines. L’indication de désinclusion est d’ordre orthodontique et le traitement associe un dégagement chirurgical de la couronne de la dent incluse et la mise en place d’un système de traction.(Source : sfco)

Kystes

Le traitement consiste en une exérèse chirurgicale, et une analyse anatomo - pathologique de la pièce opératoire pour confirmer le diagnostic et envisager un suivi ou si nécessaire une prise en charge complémentaire.(Source : sfco)

Chirurgie des gencives

Le traitement chirurgical parodontal est adapté à la quantité de tissus détruits.

Il peut être limité à la gencive, ou à la gencive et à l'os alvéolaire pour supprimer les poches osseuses, éliminer les bactéries dans les lésions profondes, redonner à la gencive une forme fonctionnelle.

Chirurgie implantaire

Les implants sont des « racines artificielles » en alliage de titane. Mis en place dans les maxillaires, ils supportent des prothèses dentaires fixes ou amovibles destinées à remplacer des dents absentes.(Source : sfco)

Chirurgie de comblement

Lorsque la dent est retirée, il peut arriver qu’une partie de l’os alvéolaire l’entourant soit perdu (à cause d’une infection par exemple). Il est souvent nécessaire de régénérer cet os pour poser l’implant dans de bonnes conditions.(Source : sfco)

Piezo Chirurgie

Les principes de la chirurgie piézoélectrique sont identiques à ceux du détartrage en usage quotidien dans les cabinets de soins dentaires. La différence réside dans la puissance nécessaire pour procéder à la section du tissu osseux, qui est environ 5 fois supérieure à celle des détartreurs actuels.

 

Toutes ces interventions peuvent être réalisées sous anesthésie locale ou générale selon le caractère invasif de l’acte (taille de la lésion, rapport avec les structures de voisinage) et/ou le statut médical du patient (pathologie médicale, coopération, état psychologique...).

2 cabinets de consultation

Consultations Reims

Polyclinique les Bleuets
24/44, rue du Colonel Fabien
51100 REIMS
Tél. 03 26 02 52 60

Consultations Tergnier

Centre de consultation médico-chirurgical
15 avenue Gambetta
02700 TERGNIER
Tél. 03 23 57 44 97
Courlancy